Première vue aérienne de Paris

Parce que la ville s'est envolée.

Les cartes du ciel ne font jamais mention des villes qu'avec le temps il émarge et confond dans les fumées opaques de foyers éteints que nous prenons pour des nuages.

Gambetta la surplombe le 7 Octobre 1870 sur un ballon gonflé par l'éclairage à gaz de la ville et cousu par la patience des petites mains de Gare de l'Est avant de s'échouer dans l'Oise, sur un chêne.

(Une photographie de Nadar, 1858)

Mots-clés: